Accueil > Sur le pain > Le prix de la baguette va-t-il augmenter ?

Le prix de la baguette va-t-il augmenter ?

vendredi 22 juin 2007

Avec la flambée du cours du blé, les boulangers belges vont augmenter leurs tarifs. Et en France ?

Le prix du pain étant totalement libre depuis 1986 en France, chaque boulanger fixe le prix de ses produits librement. Si les spécialistes ne prédisent pas encore une hausse générale du prix du pain, certains boulangers, spécialement ceux qui n’ont pas augmenté leur prix récemment ou ceux qui ont des prix bas, vont augmenter leur prix. Du côté de l’Association de la meunerie française (ANMF), on suit de très près la flambée du cours du blé. "La meunerie enregistre, pour la campagne 2007-2008, des cours du blé à des niveaux supérieurs de plus de 60 % à ceux du début de la campagne 2006-2007. Dans ce contexte, l’augmentation du prix de revient de la farine est proportionnelle à celle du prix du blé", indique Pierre-André Masteau, secrétaire général de l’ANMF. "Certes, le prix du blé augmente, mais il n’y a pas forcément de répercussion directe et immédiate sur le prix du pain. Le prix de la farine est libre de négociation entre le vendeur et l’acheteur" rassure Jean-Pierre Crouzet, président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française.

"Weather market". Par ailleurs, sur le marché mondial, rien ne laisse présager une chute des prix du cours du blé, même si dans certaines régions les récoltes sont satisfaisantes. "La demande mondiale est de plus en plus forte alors que l’offre se paupérise", explique Pierre-André Masteau, de l’Association nationale de la meunerie française. L’influence du climat impacte fortement le prix du blé et a fortiori celui de la farine. "Lorsque l’Ukraine décide de ne plus exporter son blé en raison de la sécheresse, c’est l’offre mondiale qui en pâtit" explique un spécialiste de la filière. Les analystes les plus pessimistes prévoient même une flambée des prix encore plus importante si le climat demeure aussi sec. "Les plus alarmistes prédisent un prix de 220 euros la tonne " ajoute Pierre-André Masteau. Jeudi, en réaction au pic atteint par le cours du blé (passé de 5.27 dollars à 6.30 dollars le boisseau, en dix jours), les boulangers belges ont annoncé une augmentation de leurs tarifs. La Confédération des boulangers a indiqué une hausse de 10 à 20 centimes par pain d’ici à la fin de l’année en Belgique.

Rachida El Mokhtari.
Publié le 22 juin 2007

A noter que depuis
la mise en ligne de cette article, notre meunier est venu nous voir
pour négocier une augmentation du prix de la farine.


Voir en ligne : Le Figaro.fr